DTMX Passion

Forum dédié à la DTMX du 50cc au 400cc
 
AccueilCalendrierFAQGoogleS'enregistrerCarte des membresConnexion

Partagez | 
 

 L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lolo49

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 48
Localisation : 49
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 0:14

J'ai démarré un nouveau projet avant l'hiver. J'ai acheté (pas cher) une sortie de garage "pour faire de la place", l'ancêtre de notre vénérable DTMX, j'ai nommé la Yamaha 125 DTF.
Qu'est ce que la DTF ? Aller, un peu d'histoire.
 
Le premier trail-bike 125 Yamaha sort en 1969 et se nomme AT1. Elle possède déjà un équipement très complet (compteur, compte-tours séparés, clé au tableau de bord, graissage séparé). Elle évolue rapidement avec un démarreur électrique (une dynastart en fait) en 12 volts. Cette AT évolue en AT2 en 1971 avec l'apparition d'une admission par clapets. En 1972, la dénomination change encore avec l'AT3 qui ne supporte que des évolutions de décorations. Pour compliquer tout ça, cette AT3 change de nom en 1973 et devient DTE (E pour le démarreur électrique bien sur).
Et comme rien n'est simple dans l'évolution d'une gamme et pour proposer une version plus concurrentielle sur le marché, Yamaha sort en 1975 une version à volant magnétique "classique" 6 volts et démarrage au kick, ce sera la DTF qui est l'objet de ma restauration.
Il y a bien sur quelques différences entre la DTE et la DTF, l'échappement et la réserve d'huile ne sont pas du même côté, de plus, la DTF commence a se "plastifier" avec le garde-boue avant qui adopte cette matière et est monté en position haute.
Par rapport à la DTMX qui sortira en 1977, il reste encore des pièces en métal comme le garde-boue arrière et la réserve d'huile.

Alors que la DTMX adopte une mécanique noire intégrale, la DTF garde des touches bien seventies avec des compteurs et clignotants chromés, des carters en alu poli.
 
Bon, posons le tableau maintenant avec des photos de la moto à l'arrivée :


 
J'aime bien les projets un peu fou, voyez un peu l'état, et tout le reste est à l'avenant :



 
Et à côté de sa petite soeur, la DTMX :


La suite arrive ........ plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Loran73



Nombre de messages : 52
Age : 35
Localisation : [38]
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 0:32

L'introduction est alléchante, ça donne envie de voir la suite.
Bon courage pour la remise en forme et n'hésite pas à illustrer avec des photos.
En te souhaitant qu'elle arrive à un niveau similaire à sa voisine de garage.
Revenir en haut Aller en bas
gillesbert

avatar

Nombre de messages : 473
Age : 53
Localisation : Vineuil - Loir & Cher
Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 8:54

Bravo cheers

Beau projet ...

Je t'admire d'avoir la patience de te lancer dans cette restauration...

J'attends la suite avec impatience..
Revenir en haut Aller en bas
Lolo49

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 48
Localisation : 49
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 16:06

Bon, à partir d'une base comme celle-là, donc de très loin, ça ne peut que s'arranger au remontage (enfin j'espère).

Pour commencer, on va attaquer le moteur. 

Faut dépouiller échappement, chaîne secondaire,  carbu, filerie électrique, quelques vis de maintien du moteur, et hop, on voit la propreté des dessous de la bête  Laughing :



Et zou, le moteur par terre, enfin, sur l’établi plutôt.



Ça permet de voir la propreté du bouzin :



Dépose du haut moteur, quelques vis aussi, segments à remplacer, un a cassé au démontage, il était un peu collé dans sa gorge :



Après, on dépouille les côtés, là, c'est l'embrayage qui est partie :



J'avais acheté un arrache volant magnétique (ebay) pour ma DTMX. Avantage de la standardisation nippone, c'est les mêmes filetages pour la DTF (et toute la série AT1, AT2, AT3, DTE, DTF, DTMX, après, je ne sais pas). Donc, dépose de la partie électrique, remarquez aussi le système de sélection zarbi dans le petit carter en bas à droite :



Après, j'ai réutiliser des extracteurs "maison" pour démonter les carter moteur :



Ya plus qu'à enlever la tripaille qui reste :



J'en ai un peu plus bavé sur un roulement de vilo, je me suis fabriqué un "décolleur" de roulement maison avec 2 cornières de Velux retaillée. Ce n'est pas trop académique mais ça a marché ...



... juste assez pour passer ensuite un extracteur digne de ce nom Very Happy



Et voilà le travail, ya plus qu'à commander les bonnes références :




La partie cycle aussi a un peu avancée, on verra ça plus tard. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Loran73



Nombre de messages : 52
Age : 35
Localisation : [38]
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 16:09

Bon bah ça traîne pas chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Lolo49

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 48
Localisation : 49
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 16:21

Je suis arrivé encore un peu plus loin mais j'étale le compte-rendu pour le suspense.....  Twisted Evil

J'en suis au début du remontage, je mettrais les photos de l'avancé au fur et à mesure.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
gillesbert

avatar

Nombre de messages : 473
Age : 53
Localisation : Vineuil - Loir & Cher
Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Dim 3 Avr 2016 - 19:09

Super !

Hâte de voir la suite....
Revenir en haut Aller en bas
Olivier63530

avatar

Nombre de messages : 112
Age : 54
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Lun 4 Avr 2016 - 20:25

J'aime beaucoup cette moto, j'en ai essayé une en 77 ...un avion comparé à mon D 55 TT

Il y a pas mal de pièces d'occasion sur  ebay.us , elle a existé en 100 non importé en France  et 175  très rare.

La base moteur est la même que la TY et tu peux te faire une 175 car le kit moteur vendu par IP moteur  pour la Ty se monte sur le DTF, j'ai failli acheté une DTF un poil plus récente et je m'étais renseigné.
Revenir en haut Aller en bas
sosenalbret

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 56
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Mar 5 Avr 2016 - 22:05

interressant je vais suivre car j aime bien le DTF bien mieux que le dte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lolo49

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 48
Localisation : 49
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Mer 6 Avr 2016 - 19:28

Aller, on attaque le remontage du moteur après réception des roulements et joints spis.
Dans le lot, il y a aussi ceux pour les roues :


Préparation des carters moteur après nettoyage, c’est-à-dire, sur celui de droite, on monte les roulements :


On remonte toutes la tripaille dans le carter de gauche avec les roulements neufs. J'ai changé aussi la visserie moteur par de la BTR noire en 12.9 (au lieu du classique acier zingué 8.Cool, je ne sais pas si c'est mieux mais psychologiquement, ça le fait. Je reste sur du cruci (Pozy) sur les vis visible pour le cachet d'origine.
Noter aussi qu'il faut monter les carter à la pâte à joint, je n'aime absolument pas ça, je trouve ça anti-mécanique mais ya pas le choix, le calage latéral est fait comme ça, sans joint.



Voilà pourquoi je n'aime pas la pâte à joint, même en mettant le moins possible, ça dégeule, et pour vous donner une idée,  il y en a autant des 2 côtés :


Après gros serrage des carters et remontage des annexes (embrayage et allumage), voila des photos prises hier, donc, le moteur ainsi qu'un piston (segments et cage à aiguilles de pied de bielle) neuf attendent le cylindre et la culasse en sablage :



Bon, faut que je prépare aussi le carter d'embrayage définitif, j'en ai un e meilleur état que celui monté mais faut que je l'équipe de la pompe à huile. J'essaye au maximum de garder son fonctionnement d'origine, donc, avec graissage séparé, on verra plus tard si j'ai raison.


Olivier63530 a écrit:
J'aime beaucoup cette moto, j'en ai essayé une en 77 ...un avion comparé à mon D 55 TT

Il y a pas mal de pièces d'occasion sur  ebay.us , elle a existé en 100 non importé en France  et 175  très rare.

La base moteur est la même que la TY et tu peux te faire une 175 car le kit moteur vendu par IP moteur  pour la Ty se monte sur le DTF, j'ai failli acheté une DTF un poil plus récente et je m'étais renseigné.

Normalement, je ne devrais pas garder cette DTF, j'ai déjà pas mal de bécanes dans le garage et autant, la DTMX est la moto de mes 17 ans, autant, je n'ai pas d'affects avec la DTF. Mais ce n'est pas pour ça que je bacle le boulot, je fait comme pour moi, roulements et joints moteur et roues neufs. En ce moment, je mets la fourche en pièce (photos à venir) pour changer les joints spis et remplacer l'huile qui doit être de 1976 vu la couleur. Le cadre est sablé et repeint comme toutes les pièces en noir, gris ou blanc (photos aussi à venir). Il n'y a que les pièces de carrosserie en vert que je n'ai pas touché (réservoir et boite à huile) pour garder le cachet d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
sosenalbret

avatar

Nombre de messages : 495
Age : 56
Date d'inscription : 08/11/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Mer 6 Avr 2016 - 21:37

dis donc t as du temps pour aller si vite cheers
Revenir en haut Aller en bas
jerome06



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 05/05/2016

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Jeu 5 Mai 2016 - 19:08

Superbe cette bécane !! Et elle semble être tomber entre de bonne main au vue du début de cette restauration.
Revenir en haut Aller en bas
mnz66



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 27/05/2016

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Ven 3 Juin 2016 - 11:17

Beau boulot, mais c'est pas une crique que l'on aperçoit sur le carter, (vue pâte a joint) au niveau de la fixation moteur derrière l'axe cannelé ?.
Revenir en haut Aller en bas
gillesbert

avatar

Nombre de messages : 473
Age : 53
Localisation : Vineuil - Loir & Cher
Date d'inscription : 29/11/2015

MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   Sam 4 Juin 2016 - 8:13

Vite ! la suite ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'aïeule de la DTMX, restauration d'une 125 DTF de 1976
» Nouvelle DTMX Restauration
» restauration 125 dtmx 2a8 1980 de yohann
» Restauration Yamaha 125 DTMX 1979
» Restauration de mon Chevrolet k20 de 1976

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DTMX Passion :: Le coin des cousines :: Les cousines de la DTMX :: Restauration-
Sauter vers: